Locataires : Checkez si vous payez trop cher votre loyer

Tout récemment, la Région wallonne a mis sur pieds une « grille des loyers », soit un calculateur de loyer indicatif pour tout bien à louer situé en Wallonie : http://spw.wallonie.be/dgo4/site_grilleloyers/

Ce loyer indicatif a pour vocation d’aider tant les locataires que les propriétaires à jouir d’un point de repère relatif quant au loyer à payer pour un logement en fonction de différents critères : superficie, nombre de pièces, type de chauffage, etc.

Pour réaliser si le loyer que vous déboursez chaque mois a été fixé au juste prix, c’est désormais possible en quelques clics. Pour obtenir cette estimation, vous devez remplir un formulaire en ligne.  Vous rentrez votre adresse et les quelques caractéristiques du bien que vous louez. Le loyer calculé n’a aucune dimension obligatoire et il s’entend hors charges et frais. La calculateur mentionne une marge supérieure maximale de 20%, tenant ainsi en compte les différents facteurs qui valorisent le bien immobilier. Il stipule également une marge inférieure de 20% afin de prendre en compte les éléments qui dévalorisent le logement.

Cet outil a pour l’instant une vocation purement indicative. Mais comme l’a précisé le ministre wallon du logement, Paul Furlan (PS), le gouvernement  verra en fin de législature s’il ne sera pas opportun d’obliger les propriétaires à déterminer le loyer de leur bien en fonction de cet outil.

Une chose est certaine, c’est qu’en 2017, les propriétaires auront intérêt à se mettre au diapason du calcul fournit par l’outil s’ils désirent bénéficier des primes énergie et logement de la Région.

Au niveau des logements sociaux, les locataires ayant signé un bail antérieur à 2008 peuvent exiger un remboursement oscillant entre 900 et 5.400 euros en fonction du nombre de chambres, dans le cas de figure où ils auraient payé trop cher.

"